Les Léopards-A au cœur d’imbroglio !

Alors  qu’ils  sont  regroupés  au Moyen-Orient,  plus  précisément  à Bahreïn,  depuis  le  début du  week-end  passé  en  marge  d’un  stage   bloqué comptant  pour la double confrontation  qualificative à la  Coupe  du  Monde  Qatar  2022 (dont le Maroc est l’adversaire) la délégation  de  la  RD  Congo  a  depuis  hier  fait  face  à des  restrictions  sanitaires  grandioses.

 

Les hauts placés Bahreïnites exigent à ce qu’il ait la présentation des tests PCR négatifs à chaque membre de la sélection nationale, avant de mettre à leur disposition un terrain d’entraînement.

 

Dans la journée d’hier, nos Léopards-A ont été contraints de s’entraîner en salle en attendant les résultats de 3 transfuges du TP Mazembe qui ont rejoint le camp de base. Les dernières nouvelles révèlent que il y a un total de 11 joueurs jusque-là.

Étant présent dès le début du rassemblement, Yannick Bolasie a dû retourner en club (Rizespor) jusque-là on ignore encore la vraie cause de ce come-back. Tandis que Lionel Mpasi, Mukoko Amale et Fabrice Luamba ont été retenus à l’aéroport de suite au manque de visa d’entrée à Bahreïn. Le problème serait même d’ores et déjà réglé.

 

 

Total
32
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

CAN 2021: Côte d’Ivoire -Égypte, un congolais au sifflet et un autre au service technique.

Next Post

Procès Chebeya: La comparution de Joseph Kabila, la partie civile s’entend à un acte de procédure

Related Posts