Procès Chebeya: Début des plaidoiries, Joseph Kabila cité à nouveau…«Crime d’État»

C’est depuis le mercredi 16 février 2022, qu’ont débuté les plaidoiries du procès sur le double assassinant de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana.

Les parties civiles ont lancé cet exercice avec Me Peter Ngomo qui dans son argumentaire a relevé l’implication Chef de l’État Joseph Kabila Kabange.

« On a démontré le rôle de chacun à commencer par le président Kabila, John Numbi… et tous les policiers qui ont commis ces actes, nous avons démontré quel avait été leur modus operandi… »  a-t-il déclaré

Pour cet avocat spécialiste des affaires militaires, l’un des mobiles de cet acte criminel serait le fait que cette année-là (2010) “un certain nombre de militants des droits de l’homme, étaient dans le collimateur du pouvoir, parce qu’ils voulaient saboter les festivités du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays.”

Prenant la parole à son tour, Me Marie Louise Okako a qualifié l’assassinat de Floribert Chebeya et Fidèle Bazana comme étant un “crime d’État du fait que les exécuteurs ont été tous exfiltrés de Kinshasa aussitôt l’opération terminée.

Les plaidoiries des parties civiles vont se poursuivre mercredi prochain.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Football/Révision des statuts de la FECOFA: Une feuille de route a été publiée

Next Post

Kinshasa : Une avenue de la commune de Ngaliema sera fermée pendant 3 jours

Related Posts