FOOT: Issa Hayatou blanchi par le TAS

L’ex-président de la Confédération Africaine de Fooball, Issa Hayatou a été branchi par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) des accusations qui pesaient contre lui et a vu la sanction qui lui collait à la peau être suspendue.

Dans son juge publié le vendredi dernier, le TAS a estimé qu’il n’y avait pas de “preuves suffisantes pour établir une violation” du code d’éthique de la Fifa et a entendu l’appel du dirigeant camerounais.

« La décision de la chambre de jugement de la commission d’éthique de la FIFA du 17 juin 2021 est annulée. La FIFA renonce à ses frais et verse à M. Issa Hayatou un montant de 5 000 francs suisses à titre de contribution à ses frais de justice et autres dépenses » peut-on lire sur le document de cette instance sportive, pourtant le verdict de cette affaire.

Pour mémoire, Issa Hayatou avait été suspendu en juin 2021 de toute activité liée au ballon rond par la Fédération internationale (FIFA) pour un pour avoir pitié son devoir de loyauté, dans le cadre d’un contrat d’un milliard de dollars signé en septembre 2016 par la CAF avec la société française Lagardère Sports.

Cet homme qui a aujourd’hui 75 ans, a dirigé la plus haute instance du football africain pendant 29 ans soit de 1988 à 2017.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Nord-Kivu: 6 blessés dans l’explosion d’une bombe artisanale à Beni

Next Post

François Beya a passé la nuit à l’ANR

Related Posts