Ituri: Au moins 35 morts dont un bébé de 4 mois dans une nouvelle  attaque de la CODECO à Djugu !

Le dimanche 08 mai dernier, au moins 35 personnes ont perdu la vie dans la province d’Ituri suite à une attaque des rebelles de Coopérative pour le développement du Congo (Codeco) perpétrée dans la mine d’or artisanale dénommée « Camp Blanquette » située dans la forêt à plus de 7 km de la cité de Mungwalu dans le territoire de Djugu.

D’après Jean-Pierre Bikilisende, bourgmestre de la commune rurale de Mungwalu dans le territoire de Djugu, cité par le journal Le Monde, il y a 29 corps ramenés à la cité de Pluto, 6 corps calcinés ont été enterrés sur place, un bébé de 4 mois, figure parmi les morts. Le bilan est provisoire, puisqu’il y a d’autres civils tués dont les corps ont été jetés dans des trous d’orpaillage et plusieurs autres civils sont portés disparus. La fouille se poursuit.

Et à en croire Chérubin Kukundila, l’un des responsables de la société civile de Mungwalu, lui aussi cité par la même source, l’intervention est donc arrivée avec un peu de retard, alors que cette mine d’or de camp Blanquette” est érigé dans la forêt, loin de la position militaire la plus proche, il a par ailleurs informé qu’il y a aussi plusieurs blessés, dont neuf grièvement, admis à l’hôpital général de Mungwalu.

Pour mémoire, cela fait une année depuis la province d’Ituri est sous état de siège, décision prise par le président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Total
10
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Côte d’Ivoire: Décès du président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro !

Next Post

Football : L’attaquant congolais Jody Lukoki est mort !

Related Posts