Procès 100 jours: Le tombeau est vide, personne n’est coupable !

La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a acquitté ce jeudi 21 juin, l’ancien directeur de cabinet du Chef de l’État et président du parti UNC, Vital Kamerhe et ses coaccusés dont Sammih Jammal, de l’affaire 100 jours.

Vital Kamerhe et ses coaccusés sont blanchis des accusations qui pesaient contre eux au sujet d’un détournement de près de 50 millions de dollars alloués à la construction de maisons préfabriquées pour des militaires et des policiers, dans le cadre d’un programme qui devait lancer le mandat du président Tshisekedi.

Condamnés à 20 ans de prison au prémier dégré, ils avaient obtenu une réduction de peine en appel puis une liberté provisoire avant d’être acquittés en ce jour « faute des preuves» d’après les juges de la Cour.

Total
4
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Classement FIFA: La RDC perd 6 places et quitte le top 10 africain !

Next Post

Football : Kalash Criminel embrasse une carrière dans le football !

Related Posts