77e Assemblée générale de l’ONU: Devant le monde, le président Tshisekedi fait porter au Rwanda le chapeau de l’insécurité qui règne dans la partie Est de la RDC !

Lors de son discours le mardi 20 septembre à la 77eme Assemblée générale de l’ONU tenue à New-York aux États-Unis, le président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a dénoncé l’agression de son par le Rwanda sous couvert du groupe rebelle du Mouvement du 23 mars (M23).

« En dépit de ma bonne volonté et de la main tendue par le Peuple congolais pour la paix, certains de nos voisins n’ont trouvé que de nous remercier par l’agression et le soutien à des groupes armés…C’est le cas actuellement du Rwanda » a-t-il déclaré.

Du haut de la tribune des Nations Unies, le Chef de l’État congolais a accusé le Rwanda d’avoir « abattu un hélicoptère de la MONUSCO et tué huit casques blues »

S’appuyant au récent rapport des experts de l’ONU qui a confirmé l’implication de l’armée rwandaise dans la guerre dans l’Est de la RDC, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a dit devant le Monde que cette implication et «la responsabilité du Rwanda dans la tragédie» que vivent son pays et son peuple de cette partie de l’Est  ne sont plus discutables et a demandé au Conseil de sécurité de tirer toutes les conséquences au sujet de ce rapport qui a accablé Kigali.

N’étant pas seulement accusateur et dénonciateur, le président Tshisekedi a fait montre de la détermination et du courage qu’ont les Forces Armées de son pays et son Peuple pour faire régner la paix dans l’Est.

Signalons que cela fera bientôt plus de 3 mois depuis que la cité de Bunagana dans la province du Nord-Kivu est occupée par les rebelles du M23.

Total
11
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous Post

Foot/Stage des léopards : Bakambu, Mbemba et Bope vont manquer le premier rendez-vous de Desabre

Next Post

Football: Kiassumbua forfait contre le Burkina Faso !

Related Posts